Le rôle de la mosquée dans la communauté musulmane contemporaine

La mosquée est un endroit conçu pour les musulmans afin qu’ils prient et se prosternent devant leur Dieu. Selon la tradition musulmane, la mosquée correspond à toute la terre. En d’autres termes, tous les adeptes peuvent prier partout. D’ailleurs, la première mosquée était un lieu de prière à ciel ouvert. Voyons le rôle de la mosquée actuellement. 

La mosquée, un lieu de prière et de rencontre

Uniquement dédiée à la prière, la mosquée représente une agora, c’est-à-dire un lieu de rencontre dans la communauté contemporaine musulmane. Viennent s’ajouter d’autres fonctions supplémentaires, à savoir : 

A lire en complément : Boostez votre confiance en vous avec ces astuces simples et efficaces !

  • Un lieu d’assistance
  • Un lieu de charité
  • Un lieu d’enseignement

Dans certains pays, ces fonctions ne sont pas encore acceptées, mais commencent à prendre place progressivement. En France, le rôle social de la mosquée est mis en avant. Il s’agit en effet d’un lieu de rencontre multifonctionnel permettant d’offrir un enseignement coranique. Vous êtes invités à visiter cette page pour avoir plus d’informations, la mosquée, le coran et tous les sujets autour de l’islam. 

Le fonctionnement de la mosquée

Nombreux sont les mosquées dans le monde entier. Rien qu’en France, il y a déjà 2500 lieux de prière environ. Il s’agit souvent de pavillons aménagés en salles de prière. Dans chaque mosquée, il y a une personne, l’imam, qui a pour rôle de tenir devant les fidèles pour mener la prière. À la différence d’un prêtre, l’imam n’est pas forcément une personne consacrée. Pour pouvoir exercer, l’imam dispose d’une formation religieuse. Il doit également avoir une autorisation délivrée dans les pays musulmans à l’issue de sa formation. Il a pour rôle principal de mener à bien les cinq prières quotidiennes. Il est aussi habileté à offrir un enseignement coranique et des conseils aux fidèles. Il convient de savoir que l’imam ne gère pas la mosquée. C’est le rôle du président du conseil d’administration et du trésorier. La gestion des mosquées est donc entre les mains des associations culturelles ou cultuelles. 

A voir aussi : Comment bien se préparer psychologiquement quand on est enceinte ?